176089522_3800784946713517_7952958638218

L'ABBAYE DE FLOREFFE

L'abbaye de Floreffe était située sur un promontoire dominant la Sambre, sur le territoire de Floreffe, à une dizaine de kilomètres de la ville de Namur, en Belgique.

Il s'agissait d'un monastère de chanoines réguliers de l'Ordre des Prémontrés, fondé en 1121 par Norbert de Xanten, alors qu'il passait par Namur, sur le chemin qui le conduisait de Cologne à son prieuré de Prémontré dans l'Aisne. Il fut richement doté par les comtes de Namur qui le protégeront et le soutiendront pendant des siècles. Floreffe connut une période de décadence au xive siècle, mais le concile de Trente conduit à réintroduire dans l'abbaye une vie religieuse plus stricte et à améliorer la formation des prêtres.

175873213_739229736741450_32580461651527

L'intégrité de l'abbaye fut fréquemment atteinte du fait des conflits entre les Bourguignons et la Principauté de Liège. L'abbaye fut reconstruite aux xviie et xviiie siècles. Sa situation s'est détériorée après la victoire des révolutionnaires français à Fleurus, en 1794, et l’annexion de la région par la France. Un tribut de guerre fut alors exigé, puis l’abbaye fut livrée au pillage, supprimée en 1796, les religieux expulsés, les biens de l'abbaye vendus.

Avant la Révolution belge et l’indépendance de la Belgique en 1830, un petit séminaire occupe les lieux sans interruption. S'y trouvent encore un collège-internat secondaire et un centre important d'activités touristiques et culturelles de la Province de Namur.

De nombreux manuscrits provenant de l'abbaye de Floreffe se trouvent aujourd'hui dans des bibliothèques ou salles d'archive, le plus remarquable étant celui que l’on appelle la Bible de Floreffe, daté 1165, et qui se trouve à Londres à la British Library.

175866056_275931374177801_57647331169748